62DF6CCB-52D9-46C9-B1FA-D1978AB08747 Created with sketchtool.

Premier achat : nos 10 conseils clés

18 juillet 2019
Acheter un bien immobilier, qu’il s’agisse d’une première acquisition, d’un bien secondaire ou d’un investissement locatif, cela ne se fait pas sans préparation. C’est une période longue qui doit être réfléchie mais qui est à la portée de tous. Avant de se lancer dans les recherches mieux vaut tout préparer et ton penser sur l’acquisition de votre nouveau et premier logement. Un achat immobilier c’est un achat capital dans une vie surtout financièrement. Il est donc important de bien penser aux besoins, attentes pour le premier achat immobilier. Afin de réussir au mieux le premier achat, il faut bien s’orienter et bien penser aux attentes réelles. Ce dont l’acheteur a envie maintenant et ce qu’il a envie plus tard. Voir sur le long terme est important, cela facilite une projection certaine qui amènera alors la décision finale d’acheter son premier logement.

Nos 10 conseils

1 – Identifier les besoins

Pour réussir son premier achat immobilier, il faut tout d’abord définir les besoins. Une zone géographique spécifique ? Est-ce pour étoffer le patrimoine ou pour revendre par la suite ? Louer le bien ou l’habiter en résidence principale ? Se poser ces questions c’est se former déjà dans un premier temps un squelette qui permettra d’avoir une image du bien immobilier que l’acheteur souhaite et ainsi restreindre son champ de recherche.

Plus le portrait du bien immobilier sera défini, plus la recherche sera étroite et donc l’acheteur trouvera plus facilement le bien immobilier idéal qui sera par la suite son futur premier achat.

 

2 – Analyser l’actualité du marché

Comme tout marché, le secteur de l’immobilier doit s’adapter à de nouvelles règles, des modifications fréquentes comme les aides, la fiscalité, les prix ou encore les taxes. Tous ces éléments sont nombreux et peuvent donc conditionner le premier achat immobilier. Se tenir à la page de toute l’actualité du marché est donc très important, cela permettra à l’acheteur de continuer sa démarche et de voir ainsi si c’est le bon moment pour acheter suite aux besoins qu’il aura défini préalablement.

 

3 – Analyser le marché immobilier local

La définition des besoins faite, l’actualité du marché décortiquer, il est important de faire maintenant une analyse du marché immobilier local, là où l’acheteur souhaiterait faire son premier achat. Il est donc important d’analyser plusieurs éléments et cela passe par la recherche par exemple du quartier ou de la ville (l’actualité, ce qu’il se passe, les projets futurs ou en cours, les prix…), le type de bien qui est recherché et qui se vend, le prix du type de bien que l’acheteur recherche…. Il est recommandé de faire une analyse en profondeur, parcourir les annonces immobilières pour analyser les prix, aller sur place pour voir l’environnement, les évolutions et les projets. Tout cela permettra ainsi une projection, cela confortera ou non l’acheteur dans sa décision et cela répondra ou non aux besoins qu’il avait défini au début de son parcours. Si tout cela est en cohérence, alors l’acheteur avancera de manière conséquente dans son parcours d’un premier achat immobilier et pourra donc ainsi y voir plus clair financièrement.

 

4 – Faire le point avec la banque

Avoir une idée bien en tête est important mais sans capacité de financement, le premier achat du bien immobilier de rêve sera donc impossible. Il faut donc définir le budget et la capacité d’emprunt. Il faudra donc consulter la banque pour constituer le dossier de prêt. Il faut penser à mesurer la capacité de remboursement dans le futur.

Un emprunt immobilier se souscrit sur le long terme et la situation financière de l’acheteur risquera d’évoluer, particulièrement s’il y a des enfants à la charge. Essayer d’avoir une vision proactive, et anticiper l’évolution du niveau de vie c’est mettre donc toutes les chances de son côté.

 

5 – Préparer son dossier de prêt

Préparer son dossier de prêt est une étape très importante dans le processus d’un achat immobilier. De plus quand c’est le premier achat, l’acheteur aime être accompagné tout au long du processus et se sentir rassurer.

Bien que les démarches puissent paraître compliquées, l’accompagnement de votre banquier est bénéfique. Les banques sont très attentives à la qualité des dossiers, les situations financières et professionnelles de l’acheteur seront examinées mais aussi votre projet immobilier.

Il est donc important d’apporter le plus grand soin au dossier pour mettre toutes les chances de son côté afin de pouvoir négocier un taux préférentiel pour votre crédit et d’obtenir un bon financement.

 

6 – Préparer le long terme

Un premier achat immobilier est intéressant financièrement plutôt qu’une location qu’après y avoir vécu pendant plusieurs années.

En période de hausse des prix, son bien prend de la valeur. Une conservation de 5 ans peut donc suffire pour être gagnant.

En période de stabilité ou de baisse des prix, les délais peuvent considérablement s’allonger. Il faut compter un minimum de 7 ou 8 ans dans ces cas-là. Un premier achat immobilier pour du court terme présentera de gros risques de coût très élevé, sauf dans de rares situations. Afin d’optimiser les chances de réussite du projet, l’achat sur du long terme est la bonne façon d’y arriver.

 

7 – Organiser ses visites

Un bien immobilier est acheté dans l’état. Le budget est en tête, les besoins sont établis, l’analyse du marché faite, le bien est sélectionné il faut donc maintenant le visiter. Multiplier les visites du plusieurs biens permet ainsi de faire une comparaison certaine entre tous les biens visiter pour faire son choix final. Le choix d’un premier achat immobilier prend du temps, les acheteurs sont souvent réticents de peur de faire le mauvais choix. Il faut savoir s’accorder du temps et ne pas être pressé. Le fait du multiplier les visites c’est avoir également une meilleure vue du marché local, une vue plus approfondie que l’analyse que l’acheteur aura fait en amont.

Se renseigner sur le voisinage, visiter à des moments différents de la semaine, voire de la journée. Il ne faut pas hésiter à également questionner un maximum, tout cela doit être fait avant car une fois l’acté de vente signé l’acheteur ne pourra plus se retourner contre le vendeur.

Se poser les bonnes questions, faire une vraie analyse, avoir plusieurs biens de comparaisons et prendre le temps de réfléchir avant de signer sont des éléments clés pour réussir son premier achat immobilier.

 

8 – Gérer la négociation

Sauf dans des cas spécifiques, les délais de vente vont de quelques jours à plusieurs mois, parfois même des années quand les vendeurs ne veulent pas négocier le prix de vente du bien en vente. Le prix d’achat d’une maison ou d’un appartement va conditionner quasiment tous les autres frais qui seront à payer pour cette acquisition.

Tenter la négociation n’est pas mal vu, les prix de vente doivent être en cohérence le prix du marché immobilier du moment.

 

9 – Conclure l’achat

Lorsque le prix de vente est validé par vous et le vendeur et que l’acheteur se positionne sur ce bien là il restera plus qu’à conclure l’achat. Cela passe par une signature d’un avant-contrat, d’un dépôt de la demande de prêt, signature de prêt immobilier, prise de contact avec le notaire et la signature du contrat de vente.

 

10 – Penser à l’assurance habitation

A partir de ce moment là la vente du premier achat immobilier est fait. Il faut tout de même penser à choisir une assurance habitation. En effet, avant d’obtenir les clés du bien acheté, il faudra prendre une assurance habitation afin d’avoir une protection en cas de soucis.

 

Conclusion

Le processus d’un premier achat immobilier est long mais il en vaut la peine. Il faut le réfléchir et mettre tous les éléments de son côté pour réussir son premier achat. Du temps, de l’analyse, de la réflexion et de la comparaison, et le premier achat sera réussi.  Beaucoup de personnes ne sautent pas le pas pour acheter une première fois par peur de mal faire ou parce qu’ils ne se savent pas comment s’y prendre, avec nos 10 conseils les futurs acheteurs pourront donc avoir une vision de ce qu’est le processus à suivre pour réussir son premier achat immobilier.