62DF6CCB-52D9-46C9-B1FA-D1978AB08747 Created with sketchtool.

INVESTISSEMENT IMMOBILIER

24 avril 2019
On dit souvent que l’investissement immobilier ou patrimonial reste un des plus sûr, mais pourquoi ? Que l’on fasse un achat immobilier en résidence principale ou une opération de défiscalisation via un investissement immobilier, on fait un placement. Un placement sur le moyen ou long terme en fonction de son acquisition.

1 – Pourquoi Investir dans l’immobilier ?

a ) Investissement immobilier ou placement financier ?

L’investissement immobilier contrairement à un placement financier est possible à 100% avec un crédit immobilier et sans apport, même si les organismes de prêt préfèrent à première vue que vous ayez une somme à engager. Ce sera selon votre situation. Mais les taux historiquement bas dégagent moins de risques pour ces organismes et ouvrent plus de possibilités.

A contrario un placement financier, ne pourra se faire que si vous possédez déjà un apport en numéraire. Il comporte également plus de risques

Le niveau des taux d’intérêts actuels permet de réaliser un achat immobilier avec un faible effort d’épargne. En effet vous pouvez réaliser plus facilement votre investissement immobilier car les loyers couvriront une partie de celui-ci.  Il faudra cependant s’engager sur un certain nombre d’années afin d’en retirer tous les bénéfices. Dans le cadre d’un achat immobilier en résidence principale, votre mensualité de crédit sera allégée ou vous pourrez choisir de diminuer la durée de celui-ci.

 

b )Les français et la pierre

Les français ont un lien particulier avec la pierre pour son identité culturelle, son lien avec l’histoire, son implication économique, sa nécessité sociale et l’image mondiale qu’elle suscite.  C’est pour cela que plus de la moitié des français sont propriétaires de leur résidence principale et selon l’étude réalisée chaque année par le Crédit Foncier et notamment la dernière, 70% des personnes interrogées répondent qu’en premier choix elles feraient un investissement immobilier si elles devaient choisir un investissement.

Mais plus précisément, l’étude IFOP réalisée depuis 4 ans s’attache à comprendre et analyser la perception et l’intention des français face à l’investissement immobilier. La dernière étude publiée au second trimestre 2018 nous indique que l’achat d’une résidence principale se place en tête face à l’investissement locatif et plus précisément à 32% pour un logement neuf (exemple avec la loi Pinel), 28% sur un achat immobilier dans l’ancien avec travaux (exemple avec le déficit foncier, la loi Malraux, la loi Denormandie), 27% dans l’ancien sans travaux, 11% dans des résidences de services (sénior ou étudiants, LMNP) et enfin 3% portent sur les immeubles de commerce ou de bureau (SCPI d’entreprise- société civile de placement immobilier- ou les OPCI-organisme de placement collectif immobilier)

Selon l’investissement immobilier envisagé, Bordeaux reste la ville la plus attractive parmi les personnes interrogées avec 20% d’intention devant Paris 13%.

 

2- Les différents placements

Votre volonté d’investir dépendra du choix du type d’investissement que vous souhaiterez, mais aussi en fonction de votre situation, de type de marché, marché résidentiel, d’entreprise ou commercial et du bénéfice fiscal envisagé ou dont vous aurez besoin

Nous ne dresserons pas ici l’ensemble des dispositifs qui existent mais une notre synthétique des possibilités et de ce qui nous amène à réaliser un investissement au travers d’un achat immobilier.

a ) Investissement immobilier direct

Selon l’INSEE, institut national de la statistique et des études économiques, le premier investissement des français est l’achat de sa résidence principale. Environ 60% d’entre eux possèdent leur résidence principale. Cet investissement immobilier sur le long terme est choisi et prôné par les français, car il permet au lieu de payer un loyer à fond perdu de construire son patrimoine immobilier. Il est souvent réalisé pour deux raisons majeures. La première est que lorsqu’à l’âge de la retraite on perd son activité professionnelle les revenus se voient également diminuer. L’investissement immobilier étant terminé, cela permet de ne plus verser de « loyer » ou de mensualité. L’autre raison majeure est notre volonté d’acquérir un patrimoine durable et surtout transmissible. Lorsque vous demandez à une personne d’imaginer ce qu’elle ferait si elle devait toucher une importante somme d’argent, la première réponse est souvent tournée vers la pierre.

Vous pouvez aussi investir en achetant un bien immobilier au travers des différentes lois fiscales Il existe en effet un large choix de type d’investissement tel que la loi Pinel, la loi Denormandie, l’achat en LMNP (loué meublé non professionnel), la loi Malraux … Dans tous les cas vous serez sur un investissement immobilier à long terme. En fonction de votre situation, il faudra faire le choix du type d’investissement immobilier qui correspond le mieux à votre situation et même savoir les mélanger. De manière à réaliser un investissement immobilier serein, il est préférable d’être accompagné par un gestionnaire de patrimoine qui connait tous les dispositifs et qui pourra vous réaliser en amont une étude patrimoniale de manière à vous conseiller et vous orienter vers les meilleures solutions.

b ) Investissement immobilier indirect

On peut réaliser un achat immobilier pour diverses raisons, pour y vivre, pour le louer ou bien investir dans le capital d’une société qui exploite un patrimoine immobilier, comme la plus connue d’entre elle, la SCPI (société civile de placement immobilier). Pour synthétiser cette forme d’investissement immobilier, il s’agit d’acheter des parts dans un investissement dédié à l’achat et à la gestion d’un parc immobilier locatif pour lequel vous aurez en retour des revenus fonciers versés par cette SCPI. C’est aussi un placement sur le long terme car il faut compter une durée d’investissement de 8 ans. Durée préconisée par l’AMF, l’autorité des marchés français, qui régule et contrôle les SCPI.

Le recours à prendre des parts dans une SCPI vous permettra de réaliser un investissement sur différents types d’immobilier auxquels vous n’auriez pas forcément pensé, tels que l’immobilier d’entreprise ou l’immobilier commercial.

Enfin et de manière plus récente, le crowdfunding immobilier peut aussi vous permettre de réaliser un investissement avec une mise de départ moins importante et sur un délai nettement plus court. Le crowdfunding tout comme chaque type d’investissement immobilier ne peut s’expliquer en quelques mots. Ils nécessitent tous un approfondissement de par leur complexité.

Pour conclure, il existe donc une multitude de façon d’investir dans l’immobilier et de comprendre pourquoi cet investissement semble être un des plus sûr et des plus plébiscité. Son encrage générationnel et culturel et ses risques limités.  L’investissement immobilier est avant tout pour constituer un patrimoine, obtenir un revenu complémentaire, obtenir des avantages fiscaux et léguer un bien à ses descendants.